Née à Marseille en 1957, Agnès Debizet a entrepris des études littéraires avant de se lancer dans la sculpture un peu par hasard, puisqu’elle s’est initiée à cette discipline pendant un cours du soir organisé par la Ville de Paris dirigé par Albert Millot. C’est là qu’elle découvre le travail de la terre, qu’elle maîtrise immédiatement et dont elle se sert pour créer des œuvres tout droit sorties de son imaginaire foisonnant. « Évolution » qu’ Agnès Debizet commence en 2008 et qui depuis ne cesse de grandir et se transformer, tient un rôle important dans son oeuvre puisqu’elle est à la base des entrelacs et autres morilles. Déclinées dans différents formats mais toujours à une échelle humaine, ses créations oniriques en courbes et en rondeurs sont à mi-chemin entre sculptures et mobilier.